Actualités

Coronavirus au Proche-Orient : Urgences sanitaire, humanitaire et alimentaire.

FR - 22/03/2020

Les équipes de SOS Chrétiens d'Orient au Proche-Orient font actuellement face à trois grandes crises. En Irak et en Syrie, le coronavirus plongent les familles les plus pauvres dans une détresse sanitaire et alimentaire. En Egypte, dans le bidonville du 15 Mai, les chiffonniers sont dans une situation humanitaire absolue. En cette période de grandes épreuves, nous vous proposons de financer, selon vos moyens, l'un de nos trois projets d'urgence. Nous sommes tous confinés et nous sommes tous unis pour les victimes directes et indirectes de cette pandémie.


ALERTE CORONAVIRUS IRAK - Des familles sont en détresse alimentaire!

sos chretiens orient irak donation urgence coronavirus89 familles irakiennes pauvres font face à un manque de nourriture. Si le coronavirus ne les tue pas, la faim pourrait s’en charger.

L’Irak, pays voisin de l’Iran, quatrième foyer pandémique mondial, affronte le coronavirus. Une nouvelle épreuve pour ce pays qui compte moins de 10 médecins pour 1000 habitants.

Les mesures drastiques, de confinement et d’interdiction de travailler, pour contenir la propagation du virus plongent dans une extrême pauvreté les familles déplacées les plus pauvres. Daesh n’a pas eu leur peau, le covid-19 n’est pas loin d’y parvenir.

Dans les hôpitaux, les malades sont en détresse respiratoire ; dans les foyers, ils sont en détresse alimentaire. Aucune de ces situations n’est enviable. Pour les premiers, seule l’intervention des services de réanimation d’urgence pourra faire des miracles. Pour les seconds, seule votre aide leur garantira de manger, en un mot : de vivre.

A Erbil, l’équipe de SOS Chrétiens d’Orient a décidé de trouer son budget afin de répondre à cette situation d’urgence. 

Les volontaires sont exceptionnellement sortis pour acheter des colis alimentaires, qu’ils distribuent en ce moment même.

Cette donation d’urgence laisse un trou de 1958 € dans le budget de la mission. Un colis alimentaire coûte 22€ et permet de nourrir une famille de 4 à 6 personnes pour une semaine.

Vous êtes confinés, eux aussi ! Mais eux ont faim…
Faites un don !


 SOS à Alep ! Les personnes âgées VS le coronavirus.

sos chretiens orient syrie coronavirus alep personnes ageesLa pandémie mondiale n’épargne personne ! Elle tue par étouffement et plonge des familles pauvres dans une insécurité alimentaire permanente.

Avec la guerre, de nombreuses familles ont été décimées. Certaines ont quitté la Syrie, d’autres sont restées et se sont battus pour survivre. Après les bombes, les meurtres, les pénuries et les sanctions économiques, un nouveau fléau guette. Plus insidieux et invisible, il peut à nouveau rendre la vie des Aleppins cauchemardesques. Les plus vulnérables, les personnes âgées isolées malades et pauvres pourraient être une cible de choix pour le covid-19.

Si aucun cas n’a été détecté en Syrie à ce jour, le gouvernement a pris des mesures drastiques pour renforcer la prévention et éviter cette crise supplémentaire au peuple syrien

A parti de ce 22 mars, une majorité de magasins est fermée. Hier soir, inquiets, les Aleppins s’y sont rendus en masse pour faire des provisions. Qu’adviendra-t-il de ceux qui ne peuvent pas se déplacer ? Ou qui n’ont pas les moyens d’acheter le nécessaire ?

Les déplacements sont désormais limités. Les Syriens sont appelés au confinement. Dès-à-présent, les équipes présentes à Alep vont engager des mesures exceptionnelles pour les plus démunis et isolés. Partout où l’urgence le demande, nous serons à nouveau sur le front.

Pendant 4 jours, Louise, adjoint chef de mission en Syrie et son équipe, distribuera 250 colis d’hygiène aux personnes âgées.

Un colis d’hygiène coûte 5,85 €, aidez-nous à les aider !

Si vous souffrez en ce moment d’être confinés chez vous, pensez que les personnes âgées le sont quotidiennement depuis plus de 8 ans.

Faites un don !


SOS ! Urgence humanitaire absolue au bidonville du 15 Mai.

sos chretiens orient egypte volontaires bidonville 15 mayIl y a quelques heures, des pluies diluviennes se sont abattues sur l’Egypte. Des dégâts matériels et humains gigantesques sont à déplorés.

Dans le bidonville du 15 Mai, les lames d’eau et les torrents de boue ont détruit 50% des habitations. 80% des troupeaux ou cheptels sont morts. Ils constituaient le bien le plus précieux pour les chiffonniers.

4 habitants sont morts noyés en essayant de sauver le peu qu’ils possédaient.
La détresse est grande pour les rescapés. Au regard de notre niveau de vie, ils ne possédaient pas grand-chose, désormais ils n’ont plus rien.

Le Père Athanasius, prêtre copte orthodoxe en charge du bidonville, a lancé un appel d’urgence : ses chiffonniers ne s’en sortiront pas seuls. Ils ont besoin en priorité de couvertures, médicaments, nourriture et de vêtements.

A ce jour les routes pour accéder au bidonville sont fermées pour des raisons de sécurité. Mais, l’association se prépare à agir en urgence. Dès que les conditions le permettront, Jérôme Cochet, chef de mission en Egypte et quelques volontaires se rendront sur place afin de porter assistance aux victimes.

Une nouvelle fois, après ses interventions dans la Jézireh en Syrie et dans les camps de déplacés en Irak, l’association répondra présente aux sollicitations d’urgence des chrétiens d’Orient.

NOTRE OBJECTIF : collecter 2.000€ en quelques heures !

Vous nous avez toujours suivis dans ces actions d’urgence. Encore une fois, répondez à notre SOS. Les habitants du bidonville du 15 Mai ont plus que jamais besoin de votre aide !

Faites un don !