Devenir volontaire

Vous souhaitez agir concrètement pour les chrétiens persécutés ou discriminés en Orient ? Rejoignez nos équipes de volontaires en mission et œuvrez quotidiennement pour les familles isolées, abandonnées ou marginalisées.

Donnez un nouveau sens à votre engagement ! Partez sur le terrain.

étapes de recrutement

Conditions de départ

Le volontaire ne choisit pas sa mission. L’attribution d’un pays de mission se fait en fonction des besoins et des missions en cours.

Etant envoyé dans des zones sensibles du monde, tout futur volontaire est tenu d’informer sa famille et ses proches de son projet.

Une mission dure 45 jours minimum (hors mission saisonnière).

Chaque volontaire finance son billet d’avion aller-retour en mission.

Ils en parlent

Actions proposées en mission

Education
Dans un Proche-Orient en proie aux crises géopolitiques, économiques et sociales, les enfants sont privés, si ce n’est d’éducation, de perspectives d’avenir. Génération sacrifiée et dommage collatéral des guerres des puissants, certains doivent vivre avec des troubles traumatiques irréversibles et d’autres avec la perte définitive d’un père ou d’une mère. Quand leur santé n’est pas en danger, la pauvreté se charge de leur rendre la vie impossible. Pour ces enfants, les volontaires organisent des camps d’été, animent des activités culturelles, sportives et ludiques, dispensent des cours de soutien scolaire et offrent des jouets quand viennent les fêtes.
Activité avec les personnes âgées
Souvent isolées et abandonnées, les personnes âgées se retrouvent seules pour affronter les crises. Au Liban et en Syrie, face au prix exorbitant des biens de première nécessité, elles sont contraintes d’arbitrer entre se soigner, se nourrir, se vêtir. En Egypte, quand certaines ne tombent pas en dépression du fait de leur isolement, d’autres perdent le goût de la vie. Afin de soutenir leurs aînés, les volontaires les visitent régulièrement dans les maisons de retraite ou directement chez elles. Par leur sourire, leur joie de vivre et leur présence active, ils leur redonnent souvent rapidement espoir. Pour les plus pauvres, ils procèdent à des donations de biens de première nécessité afin d’améliorer notablement leur quotidien.
Chantiers de reconstruction
Dans des décors souvent apocalyptiques, les équipes de volontaires sont missionnés sur des chantiers pour déblayer les gravats, buriner les murs, transporter des sacs de sable afin de faciliter les travaux de gros œuvre, menés par des ouvriers et ingénieurs locaux spécialisés. Dans des conditions de sécurité optimale, ils agissent dans les écoles, maisons et églises détruites par les bombardements ou les catastrophes naturelles. Dans d’autres cas, ils rénovent des parcs de jeux en débroussaillant les lieux laissés à l’abandon, en ponçant et repeignant les structures métalliques de jeux.
Visites aux familles
Déplacées ou réfugiées, discriminées ou persécutées, les familles orientales vivent dans des conditions précaires et subissent de plein fouet les crises socio-économiques et sanitaires. Dans certaines zones de conflits, les besoins sont criants. Entre conflit et grande pauvreté, les familles ne vivent pas, elles survivent ! Alors, les volontaires sont détachés auprès d’elles pour les écouter, les réconforter et évaluer leurs besoins. Ainsi soutenues, elles prennent conscience qu’elles ne sont pas seules et retrouvent foi en l’avenir. Ces visites, menées quotidiennement, renforcent leur volonté de se battre contre ce qui les accable et donne aux volontaires un regain d’énergie.
Aide d'urgence
Sur les terrains de crise, les équipes travaillent sans relâche pour porter activement secours aux victimes dans des délais records. A travers des donations de colis alimentaires ou hygiéniques, elles assurent une première prise en charge des personnes fuyant les violences ou l’insécurité. Ce faisant, elles tentent par tous les moyens de sauver un maximum de vie et d’atténuer la détresse des plus démunis. Acheminement de denrées dans les camps de réfugiés, assistance aux populations menacées par des catastrophes naturelles, donation massive d’eau et de nourriture aux civils pris en tenailles dans les conflits meurtriers…Des missions nécessaires et vitales pour les aider à vivre.
Travaux agricoles
Ilots parmi les étendues désertiques du Proche-Orient, les régions verdoyantes et les étendues agricoles offrent à leurs propriétaires l’opportunité de vivre en autosuffisance et de dégager des revenus conséquents des récoltes. Mais souvent, à cours d’essence pour les engins agricoles, d’argent pour se payer les services de personnels compétents ou de bras pour travailler dans les champs, les agriculteurs voient le fruit de leur labeur pourrir. Alors, les volontaires sont spécialement missionnés dans les serres pour prêter main forte. Selon le cycle des saisons, en collaboration avec les ouvriers agricoles, ils participent aux récoles des olives, des aubergines, des concombres, des grenades ou encore des artichauts. D’autres sont chargés de prendre soin des animaux de ferme ou encore plus exceptionnellement de vendanger à la mode locale.
Précédent
Suivant

FAQ DU volontaire

Le volontaire doit avoir un passeport valide sans visa israélien et un certificat médical.

Non ! Tu es nourri, logé, blanchi pendant la durée de ta mission.

Bien sûr ! Cependant nous vous demanderons de vivre avec les Chrétiens d’Orient donc il est important d’assister aux offices et de ne pas polémiquer sur votre athéisme ou agnosticisme.

Il n’y a pas de risques zéro quand tu pars en mission, cependant nous avons mis en place des règles de sécurité pour pallier aux différents risques. Si tu les respectes, normalement il n’y a pas de risques ! 

Tous les volontaires habitent dans le même appartement et participent aux activités ensemble. Nous avons donc une organisation de grande colocation avec des dortoirs (non-mixte) et les lieux de vie commun. 

Témoignages d’anciens volontaires

Arménie

Les croix n’ont pas brisé leurs vies

Partir avec SOS Chrétiens d’Orient était un véritable rêve depuis deux ans et mon arrivée à Goris, au Sud-Est de l’Arménie, a été bien plus enrichissante que je ne le pensais.

Syrie

Conquis par les Syriens

J’ai repris mes esprits à l’hôpital Saint-Louis, le cuir chevelu plein d’éclats de verre, courbatu, sans force.

Liban

Sept mois au service du Pays des cèdres, du miel et du soleil Levant

J’ai compris par ma mission qu’on ne donne à la vie sa vraie valeur, qu’en la mettant au service des autres, en travaillant en toute humilité mais aussi en toute générosité pour nos frères d’Orient, afin de maintenir l’espérance et de les soutenir au quotidien.

Votre responsable de pôle

Iseult Béchaux

Responsable des volontaires

REJOIGNEZ NOS ÉQUIPES EN MISSION