Actualités

3000 ans de civilisation, détruits en une frappe aérienne

News - 06/02/2018

Depuis plusieurs semaines, les forces turques mènent inlassablement des raids aériens contre les positions supposées des terroristes de l’Etat islamique. Le 26 janvier, en plus de s’abattre sur les civils, les missiles ont frappé de plein fouet le temple néo-hittite d’Aïn Dara, vieux de 3 000 ans. Il serait aujourd’hui détruit à 50% environ. Un expert déplore une catastrophe similaire aux ravages causés à Palmyre.

Selon la Direction générale des Antiquités et Musées, « l’un des édifices archéologiques les plus importants construits par les Araméens en Syrie », présentait encore de beaux vestiges.

« Aujourd’hui, les marches décorées de motifs géométriques de l’escalier de l’entrée de l’édifice sont recouvertes de morceaux de pierre. Les fresques sculptées dans la pierre en basalte noire, représentant d’imposants animaux ailés, ne sont plus que décombres. Seule la partie arrière du temple a été épargnée, tout comme le lion en basalte qui se tient devant les collines verdoyantes d'Afrin. »