Actualités

En Irak, vous avez reconstruit la maison de Fadi

FR - 03/04/2019

Monsieur Fadi vient de Qaraqosh. Il y est né et y a fondé sa famille. Il vivait ainsi, paisiblement, quand par cette sinistre nuit du 6 août 2014, des hurlements annoncèrent l’arrivée imminente de Daesh, immédiatement suivis de tirs qui ont retenti dans la ville. La mort dans l’âme, il a dû se résoudre à tout abandonner, sa maison, ses biens, ses effets et à prendre le chemin de l’exode avec les siens. A l’instar de nombreux chrétiens de la Plaine de Ninive, il a trouvé refuge à Ainkawa, le quartier chrétien d’Erbil.

Quand Fadi est retourné à Qaraqosh pour la première fois, un spectacle de désolation, fait de ruines et de décombres l’attendait. Ce n’est qu’après le passage des équipes de déminage qu’il a pu enfin entrer dans ce qui restait de sa maison. Tout était brûlé.

Immédiatement, SOS Chrétiens d’Orient et plusieurs organisations non gouvernementales internationales se sont inquiétées du sort des chrétiens de Qaraqosh.

Ainsi, sans attendre l’aide hypothétique d’un gouvernement qui n’en a pas les moyens, charitablement, elles sont intervenues pour relever la ville de ses cendres. Ainsi, ce père de famille a travaillé avec elles pour permettre aux familles de retrouver leur foyer.

Grâce aux donateurs de SOS Chrétiens d’Orient, Monsieur Fadi et toute sa famille ont pu reconstruire leur maison. Et c’est avec un grand sourire qu’il a accueilli le chef de mission et le traducteur, lui-même de Qaraqosh. Une visite de la maison s’impose, les travaux ne sont pas terminés. Si ici et là quelques traces de suie persistent, le propriétaire dit fièrement qu’il a une belle maison.

Comme ce père de famille, beaucoup ont encore besoin d’aide pour retourner vivre chez eux. Si Qaraqosh a été libérée de Daesh, l’appel des ruines se fait toujours entendre.

Soutenez la reconstruction de la ville chrétienne, faites un don.