Actualités

Urgent : l’avocat de Asia Bibi nous appelle au secours.

News - 31/10/2018
Ce mercredi 31 octobre à 05h30 du matin, le Cour Suprême pakistanaise a acquitté en appel Asia Bibi. Un événement historique dans ce pays où les chrétiens peuvent à tout moment se faire assassiner sur accusation de blasphème !
 
En 2010, cette mère chrétienne de cinq enfants a été condamnée à la peine capitale par pendaison pour blasphème et emprisonnée depuis. L’affaire est connue : Asia Bibi avait bu le mauvais verre d’eau !
 
Cette nouvelle a été accueillie non sans larmes par Asia Bibi, du fond de sa prison. A peine le verdict rendu, Saif-ul-Malook, son avocat s’est entretenue par téléphone avec elle. 
« Avez-vous entendu que vous êtes un être humain libre à présent ? Vous pouvez prendre votre envol et aller où vous voulez. »
« Quoi ? vraiment ? Je ne sais pas quoi dire. J'avais rêvé que les murs de la prison s'effondrent. », lui a-t-elle répondu avant de se répandre en remerciements.
Cette nouvelle a redonné l’espoir et la joie à sa fille, Eisham Ashiq : « J'ai hâte d'embrasser ma mère. Finalement nos prières ont étés écoutées ! »
 
SOS Chrétiens d’Orient se réjouit de cette merveilleuse nouvelle et du triomphe du Droit sur l’injustice.
Mais, maintenant les vrais ennuis vont commencer et les enjeux sont cruciaux. 
 
Asia Bibi et Saif-ul-Malook sont des morts en sursis. La justice pakistanaise ne va pas les tuer mais n’importe quel musulman fanatique peut désormais le faire. A chaque coin de rue, dans chaque taxi, leur meurtrier peut se cacher. La rue peut devenir leur cimetière. 
 
Pour preuve, la réaction immédiate des islamistes radicaux du parti politique pakistanais (TLP). Moins d’une heure après la déclaration publique, sous l’impulsion de l’imam radicalisé, Khadim Hussain Rizvi, ils ont pris possession des rues de Lahore et d’Islamabad en lançant des appels au meurtre.
Sur les réseaux sociaux, les islamistes sont aussi virulents et appellent au lynchage des chrétiens dans leur globalité : « Mon cœur saigne et mes yeux pleurent des larmes de sang », dit l’un en apprenant l’acquittement d’Asia Bibi ; « votre jugement est proche » lui dit un autre ; « Pour votre information, non seulement Khadim Hussain Rizvi veut sa mort… mais tous les pakistanais veulent la voir pendue… Et alors ? » ; « Assassinez-là » !
Le gouvernement a mobilisé les forces de la police pour protéger les chrétiens, mais sans garantie de succès.
 
Contacté par téléphone, Saif-ul-Malook, avocat de Asia Bibi, nous a fait part de son angoisse face à l’escalade de la violence :  « Ma famille et moi ne pouvons plus survivre au Pakistan. Je suis menacé de mort. Notre vie va devenir un enfer.  » Gardé en lieu sûr, il espère un visa pour quitter son pays.
Asia Bibi et Saif-ul-Malook sont en danger de mort. SOS Chrétiens d’Orient a décidé de répondre à leur appel. Nous souhaitons dès maintenant assurer leur sécurité afin que ce jour de joie ne se transforme pas en jour de deuil. 
 
Plus généralement, nous allons nous engager plus encore dans notre grand projet de construction de villages chrétiens autonomes au Pakistan.
En ces heures cruciales, nous avons besoin de vous ! 
 
Pour Asia Bibi et son avocat, faites un don maintenant !