Actualités

Centenaire du massacre des Romanov. Récit

News - 17/07/2018

Hier soir, à Iekaterinbourg, plus de 100.000 russes ont commémoré le centenaire de l’assassinat de la famille Romanov par l’armée rouge. Guidés par Sa Béatitude Cyrille, patriarche de Moscou et de toute la Russie, les pèlerins tenant dans leurs bras des croix orthodoxes, des icônes et des portraits du Tsar et des membres de la famille impériale, ont rejoint à pied le monastère de Ganina Iama.

Dans la nuit du 16 au 17 juillet 1918, la famille impériale russe est massacrée par les bolcheviques dans la maison Ipatiev à Iekatetinbourg. Vers deux heures du matin, le Tsar Nicolas II, la Tsarine Alexandra Fedorovna et leurs cinq enfants* sont conduits dans une pièce close en sous-sol pour y être fusillés. Leurs majestés sont touchées en plein cœur. Olga et Tatiana échangent un regard et se signent de la croix avant de s’effondrer. Quand la fumée se dissipe, les soldats rouges découvrent plusieurs victimes encore vivantes. Les diamants cousus dans les vêtements des Grandes Duchesses ont servi un temps de gilet pare-balle. Le tsarévitch rampe vers la porte. Ils sont tous achevés au pistolet ou à la baïonnette par le commissaire Peter Ermakov et Iakov Iourovski.

Pour dissimuler le crime, après avoir jetés les corps dans le puits de la mine des Quatre-Frères, les bolcheviques brûlent partiellement certains corps, les aspergent d’acide sulfurique pour empêcher toute reconnaissance.

En août 2000, le Concile de l'Église orthodoxe russe canonise, « martyrs du régime bolchévique », la famille impériale Romanov en la cathédrale du Christ-Sauveur de Moscou.
« Nous prions pour le Tsar et l'Empereur Nicolas, un martyr, nous prions pour ceux qui ont souffert avec lui », a déclaré Sa Béatitude Cyrille, ce 16 juillet 2018.

 

*Les Grandes Duchesses Olga (22 ans), Tatiana (21 ans), Maria (19 ans), Anastasia (17 ans) et leur fils, le Tsarévitch Alexis (13 ans), mais aussi le docteur Ievgueni Botkine, trois domestiques: le cuisinier de la famille impériale (Ivan Kharitonov), du valet de chambre (Alexis Trupp) et de la femme de chambre (Anna Demidova).