Actualités

Témoignage volontaire au Liban - Sept mois au service du pays des cèdres, du miel et du soleil levant.

News - 16/07/2021

SOS Chrétiens d’Orient envoie des volontaires tout au long de l’année. Comme Clémence, venez vivre une expérience inoubliable au Liban. Ne vous posez pas de questions. Les seules limites sont celles que vous vous imposez.

Par jour, la mission d'un volontaire coûte 33€ à l'association. Si vous ne pouvez pas partir, parrainez un volontaire, faites un don.


Chers futurs volontaires,

J’ai compris par ma mission qu’on ne donne à la vie sa vraie valeur, qu’en la mettant au service des autres, en travaillant en toute humilité mais aussi en toute générosité pour nos frères d’Orient, afin de maintenir l’espérance et de les soutenir au quotidien.

sos chretiens orient liban commemoration attentat qaaLors de ma mission, j’ai eu la grande joie d’être responsable des projets à Qaa, un petit village chrétien situé dans le nord de la Bekaa tout près de la frontière syrienne. Au cours de ces quarante dernières années, le village a été touché par de multiples évènements dramatiques comme l’exécution de vingt-six jeunes du village lors de la guerre civile au Liban, ou bien l’occupation des montagnes de 2016 à 2017 par l’organisation Etat islamique et, pour terminer, les attentats du 27 juin 2016 lors duquel huit kamikazes ont causé la mort de cinq hommes du village et en blessant une trentaine d’autres.

Mais malheureusement le malheur frappe toujours Qaa. Le Liban affronte une crise politique doublée d’une économique et sanitaire … accentuée par la terrible explosion du 4 août à Beyrouth. Durant ma mission, j’ai pu réellement assister à un déclin rapide et violent de la condition de vie des Libanais. 60% des Libanais vivent sous le seuil de pauvreté, si ce n’est plus aujourd’hui.

A mon arrivée, les Libanais avaient encore de l’électricité toute la journée, de l’essence, de la nourriture. Mais aujourd’hui, beaucoup de familles n’ont plus de quoi se nourrir, se soigner, n’ont plus d’électricité ou même d’essence. Une famille nombreuse de Qaa me confiaient ne plus pouvoir acheter de pain, aliment de base au Proche-Orient. Ils nourrissent donc leurs six enfants principalement de fruits et de légumes, que le père ramène des champs où il travaille.

sos chretiens orient liban volontaires visitent une familleAu Liban, j’ai rencontré un peuple fort mais épuisé d’être seul, ayant soif de l’amitié et de l’espérance de leurs frères d’Occident. Tous nous rappellent le profond attachement qu’ils avaient avec la France. « La France était la mère du Liban » nous disait ainsi autour d’un café Michel, l’un de nos voisins. « Je suis émue de voir des jeunes comme vous venir nous aider de manière désintéressée » me disait une autre. « J’espère voir beaucoup d’autres volontaires nous aider au Liban », confiait cette habitante de Beyrouth avec qui nous venions de prier le « Je vous salue Marie ».

Mais avant de songer à faire de grandes choses, il faut s’attacher à une obéissance constante à Dieu, qui doit être le premier servi. Il s’agit aussi d’obéir aux autres avec humilité et nécessairement beaucoup de bonté et de douceur, de patience, de serviabilité, de courtoisie et de joie. La mission n’est pas quelque chose de facile et demande un grand don de soi, en tout et pour tous, que ce soit lors d’activité mais également dans la vie quotidienne avec les autres volontaires. Il y aura des hauts et des bas mais je te promets aussi que les rencontres que tu feras lors des activités seront transcendantes.

sos chretiens orient liban volontaire dans les montagnes de qaaA Qaa, j’ai réellement eu l’impression d’avoir été adoptée par un village entier. Chaque habitant nous considère comme sa propre famille. Nous prenons le café chez les uns et les autres et dinons avec des personnes âgées du village, ne parlant pas un mot de français, mais qui nous considèrent comme leurs petits-enfants. Ils nous invitent dans l’intimité si chaleureuse et touchante de leur foyer.

Dans les rues les enfants nous connaissent, nous suivent ; les grandes mères aux fenêtres nous invitent à rentrer prendre le café ; la boulangère nous offre un pain rond et chaud en passant devant la boutique. Des voisins toquent à la porte, lorsqu’ils voient la lumière allumée, nous offrant du fromage, du taboulé et d’autres plats fait maison, alors qu’eux-mêmes n’ont probablement pas de quoi manger à chaque repas.

sos chretiens orient liban volontaires aident aux travaux agricolesTu partageras aussi ta vie et ta mission avec des volontaires, tu rencontras des jeunes qui, tout comme toi, ont décidé de servir et de se donner. Courageux et ayant le goût de l’effort, ils seront pour toi des collègues, et même certainement des amis.

Je t’écris cette lettre, voilà pour moi le temps du départ et je pense honnêtement avoir gagné une seconde famille, ici au Liban, ainsi que de très belles amitiés françaises.

Mais pour cela, il te faudra être prêt à ne jamais refuser d’aider : ni à celui qui vient te déranger ni à ceux que tu rencontreras, comme selon les paroles du Christ : « Si quelqu’un te demande de faire mille pas avec lui, fais-en deux mille. » Sois acteur de ta mission, même si sur place tu n’as pas forcément de responsabilités, n’hésites pas à proposer toujours de nouvelles idées, de nouveaux projets. SOS Chrétiens d’Orient est comme une belle maison, les premiers ont construit les fondations et chaque volontaire avant toi a posé une pierre. Toi aussi, pose ta pierre pour faire grandir ce bel édifice !

Qaa est surplombé par deux croix : une grande en bas et une plus petite. Les efforts à fournir pour l’atteindre sont moindres. Il y a deux semaines, nous sommes montés vers la croix avec Elise, une jeune adolescente du village. Si nous n’avions pas été présents, elle se serait arrêtée au niveau de la plus petite des deux croix. Main dans la main, pas à pas nous avons guidé Elise jusqu’au sommet. Quelle fut sa joie d’atteindre cette seconde croix majestueuse ! C’est à nous, volontaires, d’êtres des moteurs.

Il faudra t’oublier toi-même pour créer une atmosphère de sécurité et de joie et pratiquer d’un cœur large l’hospitalité chrétienne.

sos chretiens orient liban volontaires jouent avec des enfants libanaisSoulager toute détresse, porter secours en toute loyauté, sans détourner le regard sur nos frères chrétiens d’Orient blessés, abandonnés le long du chemin. Quelle que soit leur blessure : physique, morale, intellectuelle ou même religieuse, tu les aideras avec la grâce de Dieu. Pendant ta mission tu seras amené à visiter des familles dans la détresse, avec Marie une salariée SOS Chrétiens d’Orient, qui fait un travail remarquable. Tu rencontreras des familles blessées par la vie. Hier soir, nous avons visité une famille qui loge en face du port de Beyrouth. Ils nous ont montré les vidéos de leur appartement que l’explosion a ravagé en trois minutes. « Plusieurs de nos voisins sont morts, d’autres ont été gravement blessés et certains sont toujours dans le coma. » nous a même expliqué un de leurs amis.

La mission te fera grandir en compassion et en cœur. Chaque jour j’ai eu la chance, à mon échelle, d’entendre des témoignages poignant de ces nombreux Libanais que la vie n’a pas épargné.

Tu comprendras à travers les activités et les discussions, qu’un volontaire se doit d’avoir l’amour désintéressé de la vérité, que l’on ne peut pas se contenter d’à peu-près ou de chemin tranquille, de vérités toutes faites. Il te faudra en toutes choses, rechercher humblement et librement la vérité.

sos chretiens orient liban volontaires desherbent un jardinTout au long de ta mission, il faudra t’efforcer de donner sans compter, de combattre sans soucis des blessures, de travailler sans chercher le repos, de te dépenser sans attendre d’autres récompenses.

Ne jamais oublier que dans la vie en communauté, si tu flanches tout le monde faiblit et la mission en pâtit.

D’aimer chaque personne que tu rencontreras, « tout donner et se donner soi-même », tout en demandant sans cesse la bénédiction de Dieu car il a dit « sans moi, vous ne pouvez rien faire. »

Alors si tout cela ne te fait pas peur, si tu sens en toi grandir cet appel, que tu veux être volontaire et te mettre au service des chrétiens d’Orient, rejoins-nous ! Le jeu en vaut la chandelle ! Je finirai par cette prières d’Antoine de Saint Exupéry (1900-1944 )

« Seigneur, apprends-moi l’art des petits pas. Je ne demande pas de miracles ni de vision, mais je demande la force pour le quotidien ! Rends-moi attentif et inventif pour saisir au bon moment les connaissances et expériences qui me touchent articulément. Affermis mes choix dans la répartition de mon temps. Donne-moi de sentir ce qui est essentiel et ce qui est secondaire. Je demande la force, la maitrise de soi et la mesure, que je ne me laisse pas emporter par la vie, mais que j’organise avec sagesse le déroulement de ma journée. Aide-moi a faire fasse aussi bien que possible à l’immédiat et à reconnaitre l’heure présente comme la plus importante. Donne-moi de reconnaitre avec lucidité que la vie s’accompagne de difficultés, d’échecs, qui sont occasions de croitre et de murir. Fais de moi un homme capable de rejoindre ceux que je souhaite ce qui gisent au fond. Donne-moi non pas ce que je souhaite, mais ce dont j’ai besoin. Apprend-moi l’art des petits pas ! Ainsi soit-il »

Clémence, volontaire au Liban.


SOS Chrétiens d’Orient envoie des volontaires tout au long de l’année. Comme Clémence, venez vivre une expérience inoubliable au Liban. Ne vous posez pas de questions. Les seules limites sont celles que vous vous imposez.

Par jour, la mission d'un volontaire coûte 33€ à l'association. Si vous ne pouvez pas partir, parrainez un volontaire, faites un don.