Actualités

Egypte - Les orphelins d’Abasseya fêtent Noël avec les volontaires.

News - 15/01/2021

En pénétrant les rues sombres et bruyantes du quartier d’Abasseya au Caire, une vive émotion se fait sentir dans le cœur des volontaires. Aujourd’hui c’est le grand jour pour les petits garçons de l’orphelinat : Baba Noël, dont nous préparons la visite depuis quelques semaines dans nos cours de français, doit venir accompagné de son fidèle lutin Shady, traducteur d’exception…

La sonnette retentit et les rennes de Baba Noël se présentent devant les minois surexcités des enfants. Les yeux brillants, le sourire jusqu’aux oreilles, leurs appels retentissent à travers les grilles de l’entrée du centre : « Baba Noël » ! Pour l’occasion, chacun a revêtu son plus beau pull de noël. Nos habituelles petites boules d’énergie indomptables nous montrent un doux visage d’agneau. La rumeur court dans les couloirs de l’orphelinat : le père noël est en chemin. Il a dû passer par le Liban, l’Arménie, la Syrie et l’Irak avant d’arriver dans les ruelles cairotes. Le temps à notre volontaire « Mister Louis » d’enfiler sa longue barbe et de gagner 20 kg en coulisses. Nous faisons asseoir nos petits amis en rang dans la grande salle sous le regard toujours autant bienveillant de la Soeur, bien étonnée de les voir si sages.

La voix tant attendue se rapproche et le suspens des enfants peut enfin toucher à sa fin. Baba Noël apparaît avec sa hotte remplie de cadeaux. Les yeux s’écarquillent.

sos chretiens orient egypte noel orphelin abasseya et volontaireAvec l’aide du lutin Shady, nous appelons un à un nos orphelins préférés : que peut-il bien se cacher comme trésor derrière ces papiers cadeaux brillants ? Ils approchent un à un pour s’asseoir sur les genoux du jeune Baba Noël à la longue barbe blanche. Quelle surprise de les voir si intimidés. Eux les éternels infatigables sont à peine reconnaissables : la magie de noël doit être en train d’opérer

Les plus grands reconnaissent la voix de Mister Louis qu’ils affectionnent particulièrement et arborent fièrement leur plus beau sourire afin de prendre une « sura » (photo en arabe). Les plus jeunes sont intrigués et émerveillés. Une certaine peur se fait même ressentir chez Michael qui est habituellement le plus indomptable. Ce dernier possède le plus angélique des sourires, des yeux bruns pétillants et la voix d’un homme de 40 ans, surprenant pour un enfant de 4 ans ! Il retourne s’asseoir sagement avec son cadeau entre les mains qu’il semblerait vouloir protéger face à n’importe quelle tempête se présentant.

sos chretiens orient egypte noel orphelin et volontaireNous invoquons Sainte Patience le temps que chacun reçoive son présent et puisse converser avec Baba Noël. Curieux, il a un sacré accent français ce Baba Noël… Moheb, au sourire charmeur et au regard pénétrant brandit ses cadeaux emballés et refuse de les ouvrir le moment venu. Nous le suivons du regard et le voyons du coin de l’œil écarter le papier cadeau pour découvrir ce qui s’y cache dessous : il n’aura pas su résister à l’envie de les ouvrir !

Chacun déchire le papier avec hâte pour apercevoir ce que Baba Noël est venu leur apporter de si loin. Le naturel de nos jeunes louveteaux énergiques revient alors au galop : emballages, ficelles et cris de joie volent dans la grande pièce recouverte de croix coptes et d’images saintes. Ils y découvrent alors des pyjamas de super héros et des chaussons doux et adorables représentant divers petits animaux. Chacun défile devant moi semblant vouloir me prouver que ses petits « lapins », « chats » ou encore « koalas » sont les meilleurs. Comment ne pas s’attendrir devant un tel spectacle de simplicité et de joie enfantine ?

Seul le petit Yoseph se retire et semble déçu de son cadeau. Je m’approche et comprend alors que l’intérieur de ses chaussons est abîmé, comme brûlé. Pas de problème, le lutin de Baba Noël va nous aider à résoudre cela grâce à son efficacité légendaire ! Yoseph en aura des tout neufs la prochaine fois.

La Soeur se démène alors dans les échanges pour que chacun trouve chausson à son pied : une vraie chasse à la bonne taille ! Baba Noël a bien chaud dans cette ambiance égyptienne, loin de ses glaciers du Pôle Nord et avec nos vingt garçons courant partout. Il doit se retirer en cachette et laisser place à « Mister Louis » qui débarque comme si de rien n’était après tout ce remue-ménage.

sos chretiens orient egypte orphelinat abasseya soeurs et volontaires orphelinsNous finissons cette belle activité par quelques photos et par une distribution d’élixirs sucrés. Un ballon de baudruche volant, des galipettes et cascades à gogo et voilà notre équipe de volontaires, alias rennes de Noël, bien fatigués mais l’âme attendrie et remplie de joie. Une fois de plus, cette bande de petits anges égyptiens aura soulevé nos cœurs pour les élever aussi haut que le traîneau du Père Noël circulant sous le regard des milles séraphins…

 Kol sana wenta tayebin les enfants !

Cette donation de cadeaux de Noël a été financée par les donateurs de SOS Chrétiens d'Orient à hauteur de 350€. Soutenez les actions des volontaires pour les orphelins égyptiens.

bouton faire un don

Inès, volontaire en Egypte.