Actualités

Egypte - Gestes barrières et donation alimentaire à la maison de retraite de Matarya.

FR - 11/06/2020

Avec 10€, vous achetez une boite de 50 masques et d'un gel hydroalcoolique ou encore 10 kg de riz ou de pâtes.

bouton faire un don


7h du matin sonne à mon réveil... je n'ai pas vraiment dormi cette nuit ! Aujourd'hui nous réalisons une donation aux dames âgées isolées, recueillies par les sœurs coptes orthodoxes de la Congrégation des Filles de Marie. Cela fait maintenant trois mois que nous ne nous y sommes pas rendus. Je dis « nous » car depuis 2018, les volontaires de l'association se rendent dans ce couvent-maison de retraite deux à trois fois par semaine pour rendre visite aux dames âgées.

La veille de cette donation, j'apprends que plus de 50 cas de Covid-19 ont été recensés dans le quartier. La peur ne m'affecte pas à cause de ce décompte d'infections mais plutôt du possible bouclage du quartier par la police rendant notre donation et notre visite tout simplement impossible. Mais Dieu veille et nous permet après plusieurs détours dans les ruelles cabossées du quartier populaire d'Al Matariya d'arriver devant le grand portail du couvent.

Sœur Qana nous ouvre ! Toujours un immense sourire communicatif au visage, c'est sa marque de fabrique ! La chaleur se fait déjà ressentir, une chaleur liée aux 35 degrés mais aussi au stress lié à la police présente à tous les coins de rue. Nous entrons vite dans le couvent, nous sommes impatients de revoir nos chères amies.

sos chretiens orient egypte volontaire et monseigneur thevenin mataryaA cette occasion, le docteur Adel Ghali et le Nonce apostolique se sont joints à moi ! Quelle merveilleuse compagnie me dis-je... le docteur est venu rendre visite aux sœurs et bien sûr voir les dames âgées afin de constater par lui-même leur bonne santé. Quant au Nonce Apostolique, le Français, Monseigneur Thévenin, il est venu car il a appris que l'une des dames du couvent, Mona n'a pas reçu la Sainte Communion et le Sacrement des malades depuis le mois de mars dernier !

 

Quelle formidable équipée, le docteur, infatigable médecin des plus pauvres et des plus humbles dans les bidonvilles, et l'homme de Dieu, qui n'a jamais compté ses efforts du Guatemala à l'Egypte en passant par Cuba pour prier, aider et bénir les fidèles qui en ont le plus besoin.

A 10h30, nous entamons la donation pendant que Mona se confesse avec Monseigneur Thévenin.

sos chretiens orient egypte volontaire geste barriere coronavirus

Gel hydroalcoolique, masques, gants, 10 kg de riz, des gros pots de confitures, nous tenons à marquer notre solidarité et à être toujours présents auprès de nos chères amies du couvent.

J'en profite également pour improviser avec le docteur Adel un petit cours d'hygiène ou comment se servir du gel hydroalcoolique et comment bien mettre son masque. Après ce bref cours dispensé à un public plutôt réceptif, notamment en ce qui concerne l'utilisation du gel qui sent bon le citron, nous retournons voir Mona qui reçoit le Sacrement des malades et nous communions avec elle.

Mona, ravie de revoir le t-shirt SOS et un prêtre qui plus est archevêque, enchaîne les blagues et surtout me demande des nouvelles de tout le monde : de Jean qui devait lui ramener des barrettes pour ses cheveux, de Maxence qui va rentrer au séminaire ou encore de sa part de pizza que l'un des volontaires devait lui amener en cachette...

Nous retournons voir toutes les dames âgées l'une après l'autre pour leur dire « au revoir et à bientôt » car oui nous comptons revenir dans quelques semaines pour maintenir ce lien créé il y a maintenant 2 ans entre ces dames âgées égyptiennes et des jeunes français venus servir leur prochain en Egypte.

sos chretiens orient egypte docteur adel soeur qana jerome cochetNous quittons les lieux vers les 12h après un passage au jardin, l'église et à la coopérative agricole. Nous retrouvons les routes chaotiques d'Al Matariya et des bidonvilles chrétiens d'Egypte. Je repense à tous ces pauvres gens touchés directement ou indirectement par le Covid-19. Alors que j'improvise une petite prière à saint François de Paule et à la bienheureuse Vierge Marie, nous passons devant une belle enceinte de pierre entourée d'immondices et de déchets en tous genres. La police est devant bien armée et le docteur Adel interrompt ma prière, il me signale que nous passons devant « l'Arbre de la Vierge » ! Quel signe !

Je confie donc les malades et les plus souffrants à la Sainte Vierge et je redouble mes prières car ici la Sainte Famille est passée et s'est arrêtée sous un sycomore millénaire lors de la fuite de Marie, Joseph et de l'enfant Jésus en Egypte. Ici, le tronc de l'arbre a ouvert son écorce miraculeusement pour les protéger des brigands à leur poursuite, une source d'eau miraculeuse s’est mit à jaillir pour donner de l'eau à boire à l'enfant, et dans son bassin pousse un balsamier magnifique. Scié et brûlé en octobre 2013 par une horde de fanatiques islamistes, l'arbre de la Vierge a miraculeusement et prodigieusement repoussé pour retrouver une taille tout à fait respectable de nos jours.

Voilà ce que nous avons fait et vu aujourd'hui : une journée riche en émotion qui nous aura permis de retrouver des amies perdues de vue et de voir un jalon sacré laissé par la Sainte Famille en Egypte. Quelle joie ! Deo Gratias !

sos chretiens orient egypte donation alimentaire jerome cochet soeurCette donation a couté 100€ à la mission en Egypte. Nous espérons retourner une fois toutes les deux semaines afin de s'assurer que les dames âgées et les sœurs ne manquent de rien en ces temps de pandémie. Alors que les cas ne cessent d'augmenter en Egypte, plus de 1000 par jour et que plus aucun volontaire de SOS Chrétiens d'Orient ne vient rendre visite aux dames, nous souhaitons tout de même maintenir le lien qui a été créé et démontrer notre solidarité.

 

Avec 10€, vous achetez une boite de 50 masques et d'un gel hydroalcoolique ou encore 10 kg de riz ou de pâtes.

bouton faire un don

Jérôme Cochet, chef de mission en Egypte.