Actualités

LIBAN - Les femmes âgées de Qaa sortent de l’isolement grâce au CLAC et aux volontaires.

News - 19/01/2020

Il n'y a pas de petits dons pour aides les Libanais des villages reculés.

A la frontière syrienne, dans la Bekaa, le petit village chrétien de Qaa est entouré par les chaînes de montagne du Mont Liban et de l’Anti-Liban. Entre 2014 et 2017, ce village, d’apparence paisible et ensoleillé, vécu sous la menace de l’État islamique installé dans les montagnes aux alentours. En 2016, des attentats suicide frappent de plein fouet les habitants qui décident alors de prendre les armes pour leur liberté.

armee libanaise qaa 2017 AFP StringerDès cet instant, fidèle à sa réputation d’action dans l’urgence, SOS Chrétiens d'Orient vient apporter son aide aux habitants. Quelques mois plus tard, après de violents combats opposant l'armée libanaise à l’État islamique, la ville et ses environs sont totalement libérés.

Mais pour les Libanais, les problèmes sont malheureusement loin d’être terminés. Après la guerre civile, le Liban se reconstruit péniblement en trainant dans son sillage de lourds handicaps économiques et sociaux. En octobre 2019, c’est à nouveau la crise ! Les Libanais sont excédés : le taux de chômage explose, des manifestations quotidiennes sont organisées, la situation économique du pays dégringole, le gouvernement est contesté...

Dans les zones rurales du pays, comme à Qaa, la crise est à son paroxysme : les habitants se réfugient dans les grandes villes dans l'espoir de trouver un emploi et ainsi de mener une vie meilleure. Afin d’inciter le plus grand nombre à ne pas s’exiler, les volontaires de SOS Chrétiens d’Orient vivent quotidiennement avec les habitants et partagent leur quotidien.

En lien avec la municipalité de Qaa, ils identifient les personnes les plus nécessiteuses, leur rendent visite, leur distribuent des colis alimentaires et d’hygiène ainsi que du matériel et organisent des événements.

sos chretiens orient liban qaa clacAinsi, en novembre et décembre, deux goûters ont été organisé au « CLAC » (Centre de Littérature et d’Activités Culturelles) pour les femmes âgées, isolées et pauvres du village. Sans maison de retraite, ni hôpital, elles se retrouvent livrées à elles-mêmes.

Après avoir bravé le brouillard matinal et le froid hivernal, une soixante de femmes se sont réchauffées au CLAC avec une boisson chaude avant de visionner des films sur Qaa et la Bekaa réalisées par les volontaires. Une projection accueillie avec beaucoup de joie autour d’un goûter de Noël. Un bien beau cadeau en ce mois de fêtes !

La municipalité de Qaa et SOS Chrétiens d’Orient souhaitent reconduire ce goûter une fois par mois pour ces femmes trop souvent oubliées. Un moyen pour elles de se retrouver et de nouer des liens.

L’organisation de ces événements n’est possible que grâce à vos dons. La participation de SOS Chrétiens d'Orient pour ce projet s'élève à 180 euros, soit 3 euros par femme. Il n'y a pas de petits dons pour aides les Libanais des villages reculés.

Sophie, volontaire au Liban.

Actualités

<
>