Revue de presse

Les chrétiens oubliés du Pakistan

TV Libertés

17 juin 2017

Conférence à Nice : « Les chrétiens oubliés du Pakistan »
 
Le père Emmanuel Parvez, curé de la paroisse Sainte Thérèse Bénédicte de la Croix de Pansara (diocèse de Faisalabad, Pakistan), a fait une tournée de conférences dans le sud de la France du 24 au 30 juin 2017 afin de témoigner de la situation des chrétiens dans son pays. Victimes de violences physiques, sociétales et juridiques, les chrétiens du Pakistan sont les grands oubliés d’Orient. 
 
L’apostolat du Père Parvez couvre plusieurs villages composés de dizaines de milliers de chrétiens qui, pour beaucoup, vivent dans des conditions de pauvreté alarmantes. Il est notamment à l’initiative de la création ex nihilo de villages communautaires grâce auxquels l’Église sort les familles les plus pauvres de la misère afin de leur offrir un toit et un travail à leur compte. Sur elles pèsent en effet de lourdes dettes contractées auprès de leurs employeurs, qu’elles remboursent par un travail épuisant pour un salaire infime.
 
« Il vaut mieux être un martyr qu’un réfugié » Père Parvez