Conférence de presse de SOS Chrétiens d’Orient pour son dixième anniversaire

Info Catho

L’association SOS Chrétiens d’Orient a tenu une conférence de presse le 6 septembre dernier dans le cadre de son dixième anniversaire. Son président, Charles de Meyer, est revenu sur l’action de l’association, mais aussi sur les défis à venir dans les pays où elle intervient. En effet, l’association est présente en Egypte, en Irak, en Jordanie, au Liban lieu en Arménie, mais aussi sans présence de mission permanente avec des volontaires au Pakistan ou en Ukraine. De nombreuses communautés chrétiennes locales ont pu être rencontrées et aidées. Mais SOS Chrétiens d’Orient a aussi des associations sœurs en Belgique, en Italie et aux États-Unis. De nombreux volontaires se sont ainsi investis dans les différents lieux et sites où l’association est présente. En dix ans beaucoup a été fait à travers les différentes missions.

LIBAN
Type d'intervention

Des chrétiens immergés dans des réalités politiques complexes

SOS Chrétiens d’Orient est une association libre qui ne reçoit pas de subventions publiques et qui est indépendante, sauf de ses donateurs. Son président a aussi rappelé ce paramètre important qui caractérise la vie des chrétiens en Orient: « ils vivent au milieu de réalités politiques », et l’ignorer, c’est se priver d’une compréhension. Ce qui explique certains combats et positions de SOS Chrétiens d’Orient qui demande, par exemple, la levée des sanctions internationales contre la Syrie.

SOS Chrétiens d’Orient s’est investi dans différents pays. Le plus meurtri est l’Irak, touché par des invasions et par de véritables déchirures qui rendent précaire la survie des chrétiens. Ainsi, les chrétiens qui étaient encore un million en 2002 ne sont plus que 200 000. Il y aurait de quoi désespérer car il est difficile de dire que les chrétiens vont rester sur place. La Syrie continue à faire l’objet de sanctions internationales, alors 90% des habitants vivent en dessous du seuil de pauvreté. En Arménie, les tensions avec l’Azerbaïdjan font peser des menaces sur la présence des chrétiens. La Jordanie est sortie des radars, mais la situation est difficile sur le plan économique. Le Pakistan a malheureusement été marqué par les récentes persécutions contre les chrétiens, comme avec les églises qui ont été brûlées, tandis que des chrétiens ont été attaqués. Enfin, le Liban est devenu un pays de départ, avec les radeaux prêts à prendre le large.

Beaucoup de situation compliquées, tendues et incertaines, mais aussi plein d’espoir, nonobstant toutes ces contraintes. Comme le souligne le communiqué de presse de SOS Chrétiens d’Orient

10 ans auprès de ceux qui souffrent de la pauvreté, des guerres ou des persécutions à cause de leur foi. 10 ans d’action c’est aussi 9 pays, 3 continents, 3 000 volontaires, 50 salariés, 400 000 bénéficiaires et plus de 2 000 projets menés grâce au soutien de ses 65 000 bienfaiteurs. Et il reste encore tant à faire !

Dans le cadre de ce dixième anniversaire, plusieurs événements auront eu lieu les 15 et 16 septembre prochains, dont un colloque et une messe pontificale célébrée à l’église Sainte-Eugène-Sainte-Cécile de Paris (retransmission sur YouTube).

Votre responsable de pôle

Pauline Visomblain

Responsable relations presse