Brèves d’Orient – 30 juin 2023

Egypte - L’attente de la nouvelle loi sur le statut personnel des chrétiens se prolonge

egypte-nouvelle loi sur le statut personnel des chrétiens se prolonge

Le texte de la nouvelle loi sur le statut personnel des chrétiens égyptiens est prêt depuis un certain temps déjà, mais diverses raisons et circonstances continuent à en retarder l’approbation et la promulgation, plusieurs fois annoncée comme imminente par les responsables politiques et ecclésiaux égyptiens.

Attendue depuis des décennies par l’Église copte orthodoxe et les autres Églises et Communautés ecclésiales présentes en Égypte, la révision de la loi sur le statut personnel des chrétiens égyptiens, commencée en 2014, s’est achevée au cours du premier semestre 2021. Le processus de révision a nécessité pas moins de 16 sessions de travail, accueillies au Ministère.

L'Afrique se lance dans la création d'une agence spatiale panafricaine basée en Égypte

Plusieurs pays africains ont récemment exprimé leur intention de mettre en place une agence spatiale commune, avec son siège basé au Caire, dans le but de coordonner les programmes spatiaux à travers le continent, a rapporté Humbulani Mudau, directeur de l’agence spatiale sud-africaine SANSA, lors du Forum international économique de Saint-Pétersbourg en Russie.

Actuellement, une vingtaine de pays africains possèdent leurs propres agences ou centres de recherche spatiaux. Parmi eux se trouvent des pays tels que l’Algérie, l’Égypte, le Nigeria, le Kenya et le Zimbabwe, qui sont déjà actifs dans le domaine spatial, même si, au début de 2023, lorsque l’ASAf (Agence spatiale africaine) a été instituée, moins de 50 satellites étaient contrôlés par des Etats africains. 

La création d’une agence spatiale commune favoriserait une collaboration renforcée entre ces pays et permettrait de tirer parti des ressources et des compétences disponibles à travers le continent.

L'Afrique se lance dans la création d'une agence spatiale panafricaine basée en Égypte

Modi en Egypte pour renforcer les liens avec l’Inde

Modi en Egypte pour renforcer les liens avec l’Inde

Le Premier ministre indien Narendra Modi est arrivé au Caire pour renforcer les relations bilatérales entre les deux pays et augmenter les investissements indiens, ce dont le Caire a urgemment besoin pour aider son économie en berne. New Delhi souhaite également permettre à l’Egypte d’entrer dans le bloc économique des BRICS.

Même si l’Inde et l’Egypte entretiennent des liens étroits, il s’agit de la première visite de Modi dans le pays en tant que Premier ministre et de la première visite d’un Premier ministre indien depuis 1997. Elle intervient six mois après la visite du président Abdel Fattah el-Sissi à New Delhi, en janvier.

Arménie - 4 soldats arméniens tués par des tirs azéris

L’Azerbaïdjan a ouvert le feu en direction des positions arméniennes en utilisant des drones. La partie arménienne compte 4 victimes selon le Ministère de la Défense de l’Artsakh.
Ce mercredi 28 juin, à partir de 1h30, les unités des forces armées azéries ont ouvert le feu depuis des moyens d’artillerie en direction des positions arméniennes de Martouni et Martakert, utilisant également des drones.


Le ministère de la Défense de l’Artsakh a informé que la partie arménienne compte 4 victimes dont voici les noms : Armo Abgaryan, Samvel Torosyan, Yervand Tadevosyan et Gagik Balayan. Dans une déclaration, le ministère a présenté ses condoléances aux familles et aux amis des soldats tombés au combat.

armenie - 4 soldats arméniens tués par des tirs azéris

Entretien téléphonique entre les dirigeants arménien et turc

Entretien téléphonique entre les dirigeants arménien et turc

Le Premier ministre arménien, Nikol Pachinian, a eu mercredi un rare entretien téléphonique avec le dirigeant turc Recep Tayyip Erdogan, a annoncé son service de presse, les deux Etats affichant leur volonté de rapprochement malgré des tensions historiques.

L’Arménie et la Turquie n’ont jamais officiellement établi de relations diplomatiques et leur frontière commune est fermée depuis les années 1990.

Le captagon, monnaie d’échange pour l’Etat syrien

La Syrie est devenue le premier producteur mondial de captagon, une drogue de synthèse largement répandue depuis plusieurs années dans les pays du Proche-Orient et dans le golfe Persique. De l’ordre de 10 milliards de dollars par an, le marché est une source de revenus essentielle et un moyen de pression diplomatique sur ses voisins.

Le retour de la Syrie dans la Ligue arabe aurait également porté sur l’interruption de ce trafic mais il faudra trouver une compensation financière et rien ne dit que Damas sera en mesure de tout arrêter du jour au lendemain.

Le captagon, monnaie d’échange pour l’Etat syrien

A Paris, 200.000 libanais pour la souveraineté du Liban

A Paris, 200.000 libanais pour la souveraineté du Liban

Le 27 juin, sept associations créées à Paris par des Français d’origine libanaise ont officialisé leur regroupement au sein du comité de coordination libano-français (CCLF). L’objectif de cette structure sera de plaider la cause d’un Liban souverain, libre, pluraliste, fondé sur la citoyenneté et soucieux des pratiques démocratiques.

Ce regroupement se propose de mobiliser dans cette optique environ 200 000 Libanais qui séjournent sur le territoire français, selon les chiffres du Quai d’Orsay, datant de 2022.

Le FMI vilipende à nouveau les autorités libanaises

Le Fonds Monétaire International a une nouvelle fois étrillé les autorités libanaises pour l’absence de tout progrès dans la mise en place des réformes jugées nécessaires pour sortir le Pays des Cèdres de la grave crise économique qu’il traverse.

Ils estiment que la parité de la livre libanaise face au dollar devrait continuer à se détériorer en dépit des efforts couteux de la Banque du Liban, la politique monétaire actuelle n’ayant aucune perspective de réussir sauf à bénéficier à certains opérateurs.

Le FMI vilipende à nouveau les autorités libanaises

La Jordanie devrait fournir de l’électricité au Liban

La Jordanie devrait fournir de l’électricité au Liban

Le directeur de la Compagnie nationale d’électricité jordanienne, Ahmed Rawashida, a annoncé que son pays est prêt à fournir de l’électricité au Liban mais attend la partie libanaise qui doit régler certains points liés aux questions financières.

Il a par ailleurs indiqué que le projet d’interconnexion électrique avec l’Irak se déroule comme prévu, puisque la première phase se terminera du côté jordanien en août prochain.

En janvier 2022, un accord avait été signé, en vertu duquel l’Égypte fournirait du gaz naturel au Liban via un gazoduc qui traverse la Jordanie et la Syrie pour aider à augmenter la production d’électricité du Liban. La Jordanie est supposée fournir de 200 à 250 MW au Liban à 12 cents le kWh.

Irak - Découverte à Nimroud d’une gigantesque statue de la déesse Ishtar

Au cours des dernières semaines, une équipe d’archéologues du musée d’archéologie et d’anthropologie de l’Université de Pennsylvanie (États-Unis) a mis au jour un gigantesque monument de pierre à l’effigie de la déesse Ishtar.

Cette découverte, qu’ils ont conjointement faite avec une équipe irakienne, a eu lieu dans l’ancienne ville assyrienne de Nimroud. Il s’agit aujourd’hui d’un site archéologique, situé dans le nord du pays, sur lequel se trouvent les ruines de la cité assyrienne du nom de Kalkhu.

Découverte à Nimroud d’une gigantesque statue de la déesse Ishtar

Poutine perd la guerre en Irak

Poutine perd la guerre en Irak

 

Nouvelle gaffe pour le président américain. Interrogé par des journalistes sur la rébellion avortée de Wagner, Joe Biden a affirmé ce mercredi 28 juin que Vladimir Poutine « était en train de perdre la guerre en Irak », au lieu de parler de la guerre en Ukraine. 

Ethiopie - Plus de 700 morts depuis la suspension de l’aide alimentaire

La faim a tué au moins 700 personnes dans la région du Tigré, au nord de l’Éthiopie, ces dernières semaines, après que les États-Unis et les Nations unies ont suspendu l’aide alimentaire, selon des responsables locaux et des chercheurs.

Cette suspension touche 20 millions de personnes dans le besoin, soit environ un sixième de la population du pays.

sos-chretiens-orient-ethiopie-famine

L’Ethiopie a soumis une demande d’adhésion aux BRICS

L’Ethiopie a soumis une demande d’adhésion aux BRICS

Le gouvernement éthiopien a soumis une demande d’adhésion de l’Ethiopie au groupe des Brics et espère une décision positive des États membres, a déclaré le porte-parole du ministère éthiopien des Affaires étrangères, Meles Alem.

« Nous espérons que les Brics nous donneront une réponse positive à la demande que nous avons faite », a-t-il déclaré lors d’un point de presse, cité par l’Agence des nouvelles éthiopienne (ENA).

Arabie Saoudie - Le pèlerinage du hadj

Plus de deux millions de pèlerins venant de 160 pays sont arrivés cette semaine sur le site de Mina, à quelques kilomètres de la grande mosquée de la Mecque en Arabie Saoudite. Ils ont accompli mardi l’un des principaux rites du hadj : la journée de prières et de recueillement sur le mont Arafat.

Arabie Saoudie - Le pèlerinage du hadj

L’Arabie saoudite ne fait plus la charité, elle investit

L’Arabie saoudite ne fait plus la charité, elle investit

“L’Arabie saoudite d’abord”, c’est le nouveau mot d’ordre de la politique étrangère du royaume dirigé par Mohammed ben Salmane. Fini l’argent distribué à fonds perdu à des pays alliés, le but est maintenant de faire des affaires et d’avoir un retour sur investissement.

L’Arabie saoudite remplace sa politique de soutien financier inconditionnel à ses alliés par des investissements ciblés. C’est l’un des points clés de la nouvelle politique étrangère qui place les intérêts du royaume et de ses citoyens avant ceux de ses alliés, qu’il s’agisse des États-Unis ou d’autres pays arabes.