Les lettres d'Alep

« Nous racontons dans nos lettres les drames que nous avons vécus à travers les nombreuses personnes de nos proches qui ont été tuées, blessées, amputées ou disparues ; la misère et la souffrance des familles déplacées que nous avons secourues et qu’il fallait loger, nourrir, vêtir et soigner ; la situation des enfants dont nous avions la charge et dont l’enfance a été volée par la guerre ; le problème de l’émigration de nos concitoyens qui ont vu leurs rêves balayés et qui sont partis assurer leur avenir sous des cieux plus cléments. », Nabil Antaki, prologue.

28,00

18 en stock

Description

Juillet 2012 : la guerre fait rage en Syrie depuis un an et demi, le pays est à feu et à sang ; la moitié est d’Alep, deuxième ville de Syrie et sa capitale économique, est envahie par les rebelles, provoquant le déplacement de centaines de milliers de personnes et l’exode de dizaine de milliers d’autres. Les auteurs, Nabil Antaki et Georges Sabé, tous les deux alépins, sont restés sur place. Tout au long de ces années de guerre, ils ont écrit plus ou moins régulièrement des lettres à l’intention de leurs amis. Dans Les Lettres d’Alep, ils brossent un tableau de la situation et racontent les souffrances des déplacés, la misère des pauvres, la détresse des habitants et l’atrocité de la guerre ; et ils décrivent aussi leur réponse à ces drames par la compassion, l’accompagnement, la solidarité et le don de soi à travers leur association, « Les Maristes Bleus ».

Informations complémentaires

Poids 0,38 kg
Dimensions 21,4 × 13,4 × 2 cm