Actualités

Minya : Heureux les affligés car ils seront consolés

News - 16/10/2020

En ce temps de crise, soutenez nos actions en faveur de ces familles égyptiennes.

bouton faire un don


Souvenez-vous, en 2015, Daech assassinait froidement 21 chrétiens coptes. La vidéo a fait le tour du monde : vêtus de combinaison de travail orange, les 21 martyrs attendent la mort calmement. Dans quelques minutes, ils retrouveront leur Créateur. Sur le visage de l'un d'entre eux, on distingue une once de sourire.

Aujourd’hui, leur mémoire perdure dans une petite ville au Sud du Caire, Minya. Le sanctuaire de 4000m2 érigé en leur honneur abrite leurs tombes. Des icônes sont peintes les représentant dans leurs combinaisons oranges, la tête tournée vers le ciel et le Seigneur les accueillant les bras ouverts. Dans l’édifice, on peut voir les vêtements dans lesquels les martyrs ont été assassinés. Sur certains, des signes religieux sont apparus après leur mort : une croix, le visage du Christ, autant de signes démontrant de leur sainteté.

Les volontaires se rendent au sanctuaire pour une donation particulière. Levés très tôt ce matin-là, ils partent rencontrer les familles de ces saints martyrs, pour unesos chretiens orient egypte mynia martyrs coptes famille donation volontaire site donation de colis alimentaires et de fournitures scolaires. 4h de route, pour rallier la province d’Al-Minya, au Sud du Caire. Au fil des kilomètres, le paysage désertique laisse place à des routes plus rurales : le long du Nil, la campagne très pauvre égyptienne. Au milieu d’un nuage de poussière, l’église des 21 martyrs coptes de Minya se dresse majestueusement. Dès l’entrée, une imposante statue des Saints Martyrs rappellent à chacun que la haine de la Foi tue encore de nos jours.

Les volontaires sont accueillis avec empressement. Les familles sont là : les épouses, les enfants de ces hommes morts pour leur foi. Les échanges sont riches. Chaque femme ici porte le lourd titre d’« épouse de martyr » et n’hésite pas à se présenter ainsi : « Maryam Youssef, la femme du martyr Sameh Salah ». Leurs paroles sont réconfortantes : « Quand la faiblesse nous saisit, que l’on devient faible ou fatigué, nous sentons Dieu entrer en nos cœurs. Les martyrs consolent dans un rêve ou un message venant de quelqu’un. »

La donation va commencer : les sacs sont déchargés du van et amenés dans la salle ... Dans un joyeux brouhaha, les volontaires distribuent les colis. Chaque mère de famille reçoit son sac de nourriture contenant des aliments de première nécessité : sucre, pâtes, riz, viande, thé, poisson ... Les enfants en inspectent avec intérêt le contenu. Cette aide d’urgence est une réelle nécessité pour ces familles aux revenus très bas. Une fois les colis alimentaires donnés, c’est au tour des petits d’être dotés de fournitures pour l’école. Ils s’extasient devant leurs nouvelles affaires scolaires : cahier, cartable, crayons … Les designs des cartables ont même été choisis en fonction de chacun : sac de sport pour les garçons, coloré pour les filles. Chaque enfant nous explique ce qu’il veut faire plus tard. Nombreux sont ceux qui souhaitent devenir médecin, comptable. L’un des garçons, au coup de crayon prometteur, rêve de se consacrer à la peinture d’icônes. Au milieu des sourires et des rires, il présente fièrement ses dessins aux volontaires. Les familles remercient les volontaires encore et encore avant de repartir, comblées et les mains pleines de ce qu’elles ont reçu.

sos chretiens orient egypte mynia martyrs coptes famille donation volontaire groupe siteCe que nous retiendrons de cette donation, ce sont les yeux brillants de joie, les sourires et les paroles de ces familles, dans lesquels la Foi et l'Espérance rayonnent. Cette église, c'est leur maison : « On se console en venant ici. Ce n’est pas seulement une église c’est surtout notre maison. Notre vraie maison. Là on se sent vraiment proche de nos époux. » Leurs maris, leurs pères vivent toujours pour eux et veillent du haut du ciel à leurs besoins.

En Orient, la culture des saints, des miracles, est bien plus présente qu’en Occident où tout doit être rationnalisé, expliqué, décortiqué. En Égypte, chaque chrétien est l’illustration parfaite du « Heureux ceux qui croient sans avoir vu ».

Malgré les épreuves, la pauvreté, les privations, grâce aux donateurs de SOS Chrétiens d’Orient, nous pouvons fournir une aide régulière à ces familles pleines d'Espérance et de Foi.

En ce temps de crise, soutenez nos actions en faveur de ces familles égyptiennes.

bouton faire un don

Inès, volontaire en Egypte.