Revue de presse

Courir pour les chrétiens d’Orient : devenez supporters !

Aleteia

23 janvier 2017

Après le succès de l’édition 2016, l’équipe de coureurs pour les chrétiens d'Orient se prépare à une seconde édition encore plus ambitieuse.

Le pari semblait un peu fou : réunir 1 000 coureurs et, derrière eux, autant d’entreprises lors de l’édition 2016 du Semi-marathon de Paris. Finalement, grâce à l’engagement très fort des co-organisateurs —dont Enguerrand Boissonnet qui a réalisé un passage remarqué sur BFMTV — les chiffres ont largement dépassé les prévisions. Ce sont 1 300 coureurs qui se sont élancés baskets aux pieds, soutenus par près de 600 bénévoles sur le parcours. Au-delà de l’évènement en lui-même, c’est l’écho médiatique qui était attendu et là aussi le pari a largement été relevé. Le soutien de chefs d’entreprise de premier plan (Charles Beigbeder, Xavier Caïtucoli, Sophie de Menthon, Geoffroy Roux de Bézieux …) a permis de concentrer l’attention des caméras et des micros sur l’événement et d’inciter les médias à parler enfin des chrétiens d’Orient.

En s’appuyant sur la réussite de cette première édition, qui s’est traduite par la remise d’un chèque de 150 000 euros à l’association SOS Chrétiens d’Orient, l’équipe organisatrice souhaite frapper encore plus fort le 5 mars prochain. Ce n’est plus une mais trois associations qui seront partenaires-bénéficiaires de l’événement : aux côtés de SOS Chrétiens d’Orient se sont ainsi greffé Malte Liban et l'Aide à l'Eglise en Détresse. Les trois projets concernent l’Irak et la Syrie. L’objectif ? Récolter plus de 300 000 euros lors de l’édition 2017.

Tous attendus le 5 mars prochain

Même si vous n’avez pas eu l’occasion de vous inscrire à temps pour la course, la date limite était fixée au 15 novembre 2016, mais que vous souhaitez soutenir les participants, devenez supporters ! Le staff compte bien faire du bruit, beaucoup de bruit, pour aider ici nos frères chrétiens qui souffrent là-bas.

 

Un article de Thomas Renaud pour Aleteia.