UN OLIVIER POUR NOëL

La Syrie a connu l'horreur : la guerre, la destruction, l’insécurité, et la peur. Depuis des familles entières sont séparées, des personnes sont seules, et parfois même isolées. Mais depuis quelques années elle se reconstruit. Jours après jours, les Syriens œuvrent au renouveau de la Syrie, de leur pays. Leur plus grande force est la prière: la confiance qu’ils ont en la Vierge Marie et en la bonté de Dieu est incommensurable. Ils croient, et n’abandonnent jamais.  Pour eux rien n’est impossible, ni perdu.

Pourtant, la vie ne les épargne pas. Tous les jours ils rencontrent des difficultés qu’elles soient matérielles, économiques, ou même sociales.

Il y a quelques mois, une catastrophe naturelle a mis la Syrie au plus bas. Un incendie dans la région aride d’Ain Halakim a tout brûlé sur son passage, emportant dans sa fumée le travail de toute une année. Pour un village dont l’économie repose uniquement sur la culture des oliviers, des champs de pommes et des plants de vignes, cette nouvelle tragédie est comme un cercueil. Pendant plus de trente heures, militaires, civils et pompiers ont essayé de maîtriser les flammes… Mais il est déjà trop tard, le mal est fait.

Père Jean, curé maronite d’Ain Halakim.

Les habitants gardent espoir, malgré le malheur qui les a frappés. Mais maintenant le plus important ce sont les futures générations! Il faut les aider!  Nous devons leur offrir tout ce dont ils ont besoin pour rester.



Toutes les plantations sont calcinées. De ces villages, où la lumière du soleil se reflétait sur les herbes sèches des hautes collines et où les grillons chantaient sous les oliviers, il ne reste plus rien. Maintenant, ce sont les ténèbres, la noirceur des cendres qui règne sur ces collines.

Dévastés, ruinés, découragés, les paysans, le maire et les prêtres appellent à l’aide. Ils ne peuvent plus rien faire, plus rien tenter pour se sauver. De nombreuses familles ne savent pas si elles doivent quitter leur maison.

S’ils partent, pourront-ils revenir un jour? Les yeux remplis de larmes, les parents craignent pour leurs enfants et pour la vie qu’ils leur offriront. Cette nouvelle croix abat ceux qui ont déjà tant souffert.

En moins de deux jours, ils ont vu s’envoler leurs espoirs d’une vie meilleure, le travail d’une année et des arbres plantés sur plusieurs générations. Aujourd’hui, les agriculteurs syriens ont besoin de votre soutien.

Car oui, même de loin, depuis la France, vous pouvez les aider.

Cette opération de plantation de grande ampleur sera financée à hauteur de 10.000 euros par les donateurs de l’association. Les villages chrétiens de Syrie font appel à votre générosité et à votre solidarité. L'urgence est telle, le besoin si grand, et l’insécurité si présente, que chaque euro compte. Sans vous, ils ne peuvent rien planter, ni être aidés de volontaires: ils sont perdus.

Avec 0’40€, vous plantez un olivier.

Avec 96€, vous plantez un hectare de terrain.

Pour Noël, offrez un olivier aux agriculteurs du village d’Ain Halakim. Redonnez leur l’espoir, redonnez-leur un travail, rendez leur la joie de Noël.

AIDEZ-NOUS ICI À LES AIDER LÀ-BAS

DEVIENS VOLONTAIRE !

Vous souhaitez vivre une aventure hors du commun ?

SOS Chrétiens d’Orient recherche en permanence des volontaires pour apporter une aide concrète aux populations chrétiennes persécutées. Grâce à un protocole strict et des dispositifs de sécurité pointus, l’association a envoyé plus de 2000 volontaires au cœur des zones sinistrées sécurisées du Proche-Orient.

Actuellement, elle assure une mission permanente en Irak, au Liban, en Syrie et en Égypte, ainsi que des missions ponctuelles en Jordanie, en Arménie et en Éthiopie pendant certaines périodes de l’année (noël et été).

Que vous soyez en congé, en année sabbatique ou à la retraite, vous avez la possibilité de partir à tout moment de l’année.

Partez ! Abandonnez-vous et rayonnez ! Vous reviendrez changés et forts de vous être confrontés à une autre réalité et culture. Ne laissez pas vos craintes vous tétaniser et vous empêcher de vivre une expérience hors du commun.

Vous souhaitez avoir des renseignements ou envoyez votre candidature afin de partir comme volontaire. Contactez notre responsable des volontaires :

volontaires@soschretiensdorient.fr