URGENCE HUMANITAIRE ABSOLUE AU BIDONVILLE DU "QUINZE MAI."

Il y a quelques heures, des pluies diluviennes se sont abattues sur l’Egypte. Des dégâts matériels et humains sont à déplorés.

Dans le bidonville du 15 Mai, les lames d’eau et les torrents de boues ont détruit 50% des habitations. 80% des troupeaux ou cheptels sont morts. Ils constituaient le bien le plus précieux pour les chiffonniers.

Quatre habitants sont morts noyés en essayant de sauver le peu qu’ils possédaient.

La détresse est grande pour les rescapés. Au regard de notre niveau de vie, ils ne possédaient pas grand-chose, désormais ils n’ont plus rien.

Cyriaque volontaire au bidonville du 15 Mai.

Quand la pluie a commencé à tomber mercredi soir, on voyait les familles qui tentaient d’installer des bâches, du mieux qu’elles le pouvaient. Jeudi matin, plusieurs chiffonniers se sont réfugiés dans l’église alors que des trombes d’eau emportaient tout sur leur passage.

Sur la route déjà partiellement inondée, quelques enfants jouaient dans les flaques, entre les camions qui partaient comme chaque jour à la collecte des déchets.

Nous étions à mille lieux d’imaginer le drame qui allait se produire quelques heures plus tard. 



Le Père Athanasius, prêtre copte orthodoxe en charge du bidonville, a lancé un appel d’urgence : ses chiffonniers ne s’en sortiront pas seuls. Pour survivre, ils ont besoin de vous.

2000 couvertures pour que les gens puissent se réchauffer et dormir, les nuits sont encore très fraîches en Egypte.

500 repas d’urgence. Ils ont tout perdu ils n’ont plus rien. Même se nourrir ils ne le peuvent plus.

Des médicaments. Beaucoup sont tombés malade ou tomberont malade : rhume, hyper tensions et diabète.

Aliments en grande quantité comme du riz, des pâtes de l’eau et du thé

Chaussures et vêtements pour tous les rescapés âgés de 2 à 70 ans.

Depuis un an déjà nous venons en aide à ces chiffonniers miséreux. Ils vivent de presque rien et, ce presque rien ils l’ont perdu cette nuit.

Dans ce bidonvilles les assurances n’existent pas. Aucun expert ne passera pour eux. Seule votre aide leur permettra d’ espérer survivre.

Une nouvelle fois, après ses interventions dans la Jézireh en Syrie et dans les camps de déplacés en Irak, l’association répondra présente aux sollicitations d’urgence des chrétiens d’Orient.

Vous nous avez toujours suivi dans ces actions d’urgence. Encore une fois, répondez à notre SOS, car tous les volontaires du monde ne suffiraient pas à endiguer cette crise humanitaire.

Ils ont besoin de nourriture de médicaments et de vêtements avant tout. Seuls vos dons et prières permettront aux habitants du bidonville du 15 Mai de continuer à vivre.

AIDEZ-NOUS ICI À LES AIDER LÀ-BAS

DEVIENS VOLONTAIRE !

Vous souhaitez vivre une aventure hors du commun ?

SOS Chrétiens d’Orient recherche en permanence des volontaires pour apporter une aide concrète aux populations chrétiennes persécutées. Grâce à un protocole strict et des dispositifs de sécurité pointus, l’association a envoyé plus de 2000 volontaires au cœur des zones sinistrées sécurisées du Proche-Orient.

Actuellement, elle assure une mission permanente en Irak, au Liban, en Syrie et en Égypte, ainsi que des missions ponctuelles en Jordanie, en Arménie et en Éthiopie pendant certaines périodes de l’année (noël et été).

Que vous soyez en congé, en année sabbatique ou à la retraite, vous avez la possibilité de partir à tout moment de l’année.

Partez ! Abandonnez-vous et rayonnez ! Vous reviendrez changés et forts de vous être confrontés à une autre réalité et culture. Ne laissez pas vos craintes vous tétaniser et vous empêcher de vivre une expérience hors du commun.

Vous souhaitez avoir des renseignements ou envoyez votre candidature afin de partir comme volontaire. Contactez notre responsable des volontaires :

volontaires@soschretiensdorient.fr