Ignatius_of_Antioch

Pélerinage au Liban avec Saint Ignace d’Antioche

« Les justes croissent comme le palmier, ils s’élèvent comme le cèdre du Liban. »

Psaume 92, 12

pelerinage-libanVéritable gardien du christianisme oriental, le Liban est à lui seul un témoin de la diversité des Églises en orient : maronites, melkites, latins,  syriaques, arméniens, chaldéens, grecs orthodoxes, protestants, unis à Rome ou non, les chrétiens du Liban forment une véritable mosaïque dont nous vous proposons de découvrir l’histoire, les coutumes et la spiritualité absolument passionnantes.
Terre biblique citée plus de soixante-dix fois dans la Bible, terre sainte où le Christ accomplit des miracles (Canaa, Tyr, Sidon), terre christianisée dès le deuxième siècle, terre de martyrs, terre de saints : voyager au Liban, c’est plonger au cœur du berceau du christianisme. C’est aussi accomplir un pèlerinage et un périple spirituel pour entrer dans le secret et le silence de la tradition érémitique.

Organisé conjointement par SOS Chrétiens d’Orient et SOS Chrétiens d’Orient Liban – Massihiyoun Ma’an, ce pèlerinage vous emmène à la découverte des chrétientés orientales.

Saint Ignace d'AntiocheLe patronage de saint Ignace : évêque d’Antioche et martyr

Successeur de saint Pierre à la tête de l’évêché d’Antioche (68), saint Ignace fut probablement le disciple des apôtres Pierre et Paul. Comme l’ont montré ses nombreuses lettres rédigées pendant sa captivité à Rome, saint Ignace est avant tout « le docteur de l’unité ». Il révèle aux communautés chrétiennes l’expression d’une mystique du martyre afin de les encourager à tenir face aux persécutions. Il exhorte ses frères à servir Dieu dans l’unité. Il leur enseigne aussi l’importance de l’organisation terrestre de l’Église et l’obéissance à sa hiérarchie.
Il recommande une union fondée sur la charité, la concorde, la participation à la même prière, la même espérance, la même joie et la foi dans le seul Seigneur Jésus-Christ ressuscité.

Voir :

Audience de Sa Sainteté le Pape Benoît XVI, 14 mars 2007

1er février fête de St Ignace d’Antioche

Les points forts du pèlerinage

Ce pèlerinage aura une triple vocation : retisser par la prière et le cheminement un lien crucial avec les chrétientés libanaises, découvrir ensemble les superbes nuances des liturgies orientales et témoigner de notre amitié intacte pour le deuxième poumon de l’Eglise que sont les églises d’Orient.
Nous traverserons les endroits forts des chrétientés libanaises :

• Nous découvrirons le patriarcat melkite, avec une journée consacrée à des présentations historiques et culturelles à Notre-Dame du Liban (Harissa). Nous participerons à une liturgie melkite.
• Nous irons à la rencontre des chaldéens et des syriaques, mais également auprès du sanctuaire des phalanges chrétiennes.
• Nous rencontrerons les communautés arméniennes (catholiques et orthodoxes) et méditerons le souvenir de ses martyrs en cette année du centenaire du génocide arménien.
• Le Vendredi de Pentecôte, nous serons aux côtés des maronites au cœur de la mythique Qadisha.

Chaque jour, le programme comprendra des temps d’enseignements ; une messe dite par le père Augustin-Marie Aubry, de la Fraternité Saint-Vincent-Ferrier, dans le rit dominicain ; et la découverte des trésors culturels et spirituels des Églises orientales.

pelerinage-liban

Faites un don !

Agenda

Liban la paix au Moyen Orient

©2014-2015 SOS Chrétiens d'Orient par DFCOM ...

User Login
Don't have an account? Create one now!