Les lettres d'Alep

Les lettres d'Alep

Juillet 2012, la guerre fait rage en Syrie depuis un an et demi. Les auteurs, tous les deux alépins, sont restés sur place. Tout au long de ces années de guerre, ils ont écrit des lettres à l'intention de leurs amis. Ils brossent un tableau de la situation et racontent les souffrances des déplacés, la misère des pauvres, la détresse des habitants et l'atrocité de la guerre. Ce livre n'est pas un ouvrage politique ; les auteurs ne prennent pas position, ne racontent pas les faits militaires, ne jugent pas les parties. Ils décrivent leur réponse à ces drames par l'accompagnement, la solidarité, la compassion et le don de soi à travers leur association, les "Maristes Bleus".

Nabil Antaki est médecin. En parallèle à une carrière professionnelle très riche, il fonda, en 1986, avec son épouse Leyla et frère Georges Sabé, l'association « L'Oreille de Dieu », un projet qui allait les conduire très loin sur le chemin de la solidarité avec les plus démunis de leur ville. En 2012, avec la guerre, « L'Oreille de Dieu » devint « Les Maristes Bleus ».
Frère Georges Sabé est un religieux consacré, de la congrégation des Frères Maristes dont la mission est l'éducation des jeunes, surtout les plus défavorisés. Tour à tour ou simultanément, il est préfet d'études, catéchiste, animateur spirituel, professeur de français et aumônier scout. Avec Leyla et Nabil Antaki, il fonde en 1986 l'association « L'Oreille de Dieu » qui devint plus tard « Les Maristes Bleus ».