URGENCE NINIVE

Grâce à vos dons, SOS Chrétiens d’Orient a distribué 400 filtres à eau au village chrétien de Teleskuf, le 21 avril. Grâce à vous, ils sont de retour chez eux. Notre action continue en Irak pour qu’ils se ré enracinent dans la Plaine de Ninive.


Le compte à rebours est lancé ! Dans 50 jours, une centaine de familles se réinstallent dans le village chrétien de Teleskuf, dans la Plaine de Ninive. Pour cela, ils ont besoin de vous. Aidez-les, aidez-nous à faire grandir ce souffle d’espérance, aidez-nous à faire de leur espérance une réalité.

Après un exil de près de 1 000 jours, les chrétiens de la plaine de Ninive commencent à retourner dans leur foyer. Premier flambeau d’une longue chaîne, ce retour marque un nouveau pas dans l’histoire de cette communauté d’Irak. D’ici 50 jours, une centaine de familles seront de retour à Teleskuf, dans leur village, leurs foyers… grâce à vous.

Après ces deux ans et demi d’exil, les familles chrétiennes déplacées veulent enfin croire au retour. Si Teleskuf est marqué par les combats qui ont opposé les forces de l’organisation Etat islamique et l’armée irakienne ainsi que l’armée Kurde, ce village chrétien s’apprête à voir revenir ses habitants. Ces-derniers défient ainsi le passé et sont déterminés à tourner la page de ces dernières années douloureuses.

 « Nous sommes fatigués » répète inlassablement la famille Atto, une des premières à revenir sur ses terres et que nous avons eu la joie de rencontrer. « Nous sommes fatigués de parler du passé, nous sommes fatigués de le faire revivre. Parlons maintenant du présent et du futur, surtout du futur ».

Mais quel avenir pour ces familles ? Nous sommes forcés de regarder plus loin, d’appréhender ce qu’il se passera après leur réinstallation. Et voilà qu’un problème majeur se pose, celui de l’accès à l’eau potable. De fait, les violents affrontements ont eu raison des voies d’acheminement et les réservoirs ne sont plus viables, empoisonnés par des substances toxiques. Quatre puits situés à l’extérieur de la ville permettent d’apporter l’eau jusqu’au village mais le coût est exorbitant. SOS Chrétiens d’Orient s’est engagé à fournir à chacune des familles un système de filtre d’une valeur de 335 euros l’unité soit 30 000 euros pour la centaine de futurs revenants. La situation est donc urgente à la fois parce que sans cette garantie les familles ne voudront pas revenir mais aussi parce que cette même garantie est un premier pas vers le retour.

Gravement, la mère de Maryam Atto nous répète « ici, nous avons tous le même rêve : avoir une maison, un travail, une vie normale. Mais sans eau, notre vie ne sera jamais normale. Sans eau, les habitants de Teleskuf ne reviendront pas et si tout le monde part, alors qui restera ? Que restera-t-il de nous sur la terre de nos ancêtres ? Que restera-t-il de Teleskuf ? »

C’est donc une course contre la montre qui s’engage dès maintenant. Nous avons plus que jamais besoin de vous pour que ces familles retrouvent leur terre. 


> Par Paypal



 


> Par chèque

Si vous souhaitez que votre don soit utilisé pour l’opération “Urgence Ninive – 50 jours pour Teleskuf , merci de nous le mentionner.

à l’ordre de SOS chrétiens d’Orient 16 avenue Trudaine 75009 Paris


> Par virement

Si vous souhaitez que votre don soit utilisé pour l’opération “Urgence Ninive – 50 jours pour Teleskuf “, merci de nous le mentionner.

IBAN FR76 3000 3030 5200 0505 4451 121 BIC SOGEFRPP


Un don à SOS chrétiens d’Orient ouvre droit à un reçu fiscal. Vous pouvez ainsi aider des actions concrètes au service de communautés qui souffrent en ne dépensant en réalité que 33% de la somme que vous versez. Un don de 50 € en vous coûte en réalité que 17 €, un don de 100 € ne vous coûte que 34 € ou un don de 1.000 € ne vous coûte que 340 €.

Faites un don !

Agenda

Pèlerinage de chrétienté Paris Chartres

©2014-2015 SOS Chrétiens d'Orient par DFCOM ...

User Login
Don't have an account? Create one now!