Urgence Alep

Le 12 décembre 2016 restera dans les annales en Syrie comme le jour du début de la délivrance d’Alep. Après cinq ans de guerre, cinq ans de combats, cinq ans où la mort et la destruction étaient omniprésentes, les groupes armés qui occupaient la partie est de la ville ont enfin accepté de rendre les armes.

 

SOS Chrétiens d’Orient intervient à Alep depuis 2014. Nos équipes fournissent eau, nourriture, lait maternisé, couches, médicaments, vêtements chauds, électricité aux chrétiens victimes du terrorisme islamiste. Alors que la guerre fait rage et qu’il faut tout reconstruire, les habitants de cette ville martyre ont plus que jamais besoin de notre soutien. Aidez-nous ici à les aider là-bas !

Benjamin Blanchard, directeur général de SOS Chrétiens d’Orient

Aidez-nous à apporter une aide d’urgence aux Aleppins, faites un don:


Le 12 décembre 2016 restera dans les annales en Syrie comme le jour du début de la délivrance d’Alep. Après cinq ans de guerre, cinq ans de combats, cinq ans où la mort et la destruction étaient omniprésentes, les groupes armés qui occupaient la partie est de la ville ont enfin accepté de rendre les armes.

Les rues s’emplissent, les gens fêtent ce qu’ils n’attendaient plus et les civils d’Est et d’Ouest se mêlent pour ne former à nouveau plus qu’un peuple, le peuple syrien qui malgré l’horreur est resté digne et a fait preuve d’une résistance inouïe face à la barbarie.

Majd, jeune Aleppin de 22 ans, se confie brièvement sur la libération d’Alep. Il nous envoie ce témoignage terrain.

” Je suis étonné ! Ce cauchemar est enfin terminé ! On ne perdra plus d’amis ! Il n’y aura plus de morts. J’ai les yeux mouillés mais je ne peux pas pleurer ! J’aimerais que tout le monde revienne, l’adieu est très dur. Il n’y a plus d’obus, plus de peur ! Nous pouvons de nouveau aimer sans avoir peur de perdre nos amis.”

Ici tous ont perdu des proches, mais les larmes qui coulent sur les joues sont bien des larmes de joie. Les seuls tirs qui résonnent un peu partout sont des tirs de joie.

Néanmoins, la guerre n’est pas finie et les djihadistes de Jabat Fatah al-Cham (ex Jabat al-Nosra, branche syrienne d’al-Qaïda) détiennent encore de nombreux territoires comme dans la périphérie Ouest d’Alep. Nous devons continuer notre action. Et à l’instar d’autres régions l’heure est à la reconstruction.

Nous portons déjà assistance dans les hôpitaux, les écoles, dans les moyens de se fournir en eau et en électricité et dans des chantiers de reconstruction. Mais ce n’est pas suffisant il va désormais falloir redoubler d’efforts pour venir en aide aux habitants des quartiers Est d’Alep qui ont vécu l’enfer pendant toutes ces années.

Aidons les Chrétiens d’Alep, donnons !




Faites un don !

Agenda

Pèlerinage de chrétienté Paris Chartres

©2014-2015 SOS Chrétiens d'Orient par DFCOM ...

User Login
Don't have an account? Create one now!